Pilates : esprit, corps, alignement et postures

Le Pilates est une activité physique et mentale, douce et adaptée qui par sa pratique  participe à améliorer la force du centre – « corpus central » – et permet d’explorer les bienfaits  liés au contrôle et à la puissance de l’entité esprit-corps. Le principe de la méthode Pilates est une approche globale du corps destinée à développer le  corps de façon harmonieuse. Pour ce faire, la méthode conditionne l’esprit et le corps de façon  synergique par la réalisation d’un système d’entrainement des muscles profonds (mouvements  globaux et unilatéraux). Chaque mouvement est synchronisé avec la respiration ou plutôt,  chaque mouvement est fonction de la respiration.  Les aspects abordés dans ce billet de blog sont également des axes importants développés dans nos formations Pilates 

pilates ballon

Le Pilates, une philosophie avant tout

Toutefois, il est essentiel de prendre conscience que la méthode Pilates représente bien  davantage qu’une simple série d’exercices : c’est une approche de la vie, une philosophie.  Joseph Pilates rappelle à plusieurs reprises que son système s’adresse à l’être dans tout son  ensemble. Sa pratique correspond à un effort à faire pour parvenir à l’équilibre et optimiser le  potentiel du corps, du mental et de l’esprit.  

La clé des effets positifs du Pilates se situe dans ses principes, et non pas dans ses exercices ou  ses appareils. Il s’agit d’un système esprit-corps qui, à la différence de nombreux types de  remise en forme physique, non seulement aborde les aspects quantifiables du mouvement  humain, telles que la force, l’amplitude motrice et l’endurance, mais considère également la  conscience, l’équilibre, le contrôle, l’efficacité, la fonction et l’harmonie. Ainsi, la stabilité se  développe, la posture tout comme les mécanismes du mouvement s’améliorent, et le  fonctionnement et le bien-être sont renforcés.  

L’esprit et le corps sont étroitement liés et la condition du corps influence l’état d’esprit, et  inversement, l’état d’esprit influence la condition corporelle. 

Au travers sa méthode, Pilates recherche la coordination totale du corps, du mental et de  l’esprit. Cet objectif est le force motrice de la méthode. Selon J.Pilates, atteindre cet équilibre – corps, mental et esprit – conduit et produit à une posture parfaite. 

 

Pour ce faire, le Pilates se pratique dans un environnement qui stimule la connexion esprit-corps,  en commençant par une prise de conscience du corps (de sa structure – musculo-squelettique – et de sa manière de bouger). Apporter la conscience au corps et aux complexités du  mouvement établit la base propice au changement. Sans cette prise de conscience, les résultats  seront quasi nuls. 

Une harmonie entre les muscles et le squelette

La relation entre la structure squelettique et le système musculaire est intéressante et unique ;  elle est à la base de toute analyse du mouvement. La structure musculo-squelettique se dit  d’une ossature bien structurée et équilibrée recouverte par les muscles, qui apportent soutien et  mouvement. Grâce à cette structure harmonieuse, la musculature est en mesure de travailler  efficacement.  

Néanmoins, si l’ossature est mal alignée, cela affectera toute la structure, provoquant une action  inefficace des muscles et par conséquent induira de la fatigue et des douleurs.  Souvent, lorsque nous exerçons une activité nous mettons souvent trop l’accent sur les muscles  que, nous négligeons la structure squelettique. Afin de parvenir à un mouvement efficace, nous  devons donc tenir compte simultanément des systèmes squelettiques et musculaires. Se focaliser davantage sur le structure squelettique permet de faciliter une motricité sans effort  et d’attirer l’attention sur l’alignement. Cet alignement corporel, recherché par la pratique du  Pilates, constitue une des étapes fondamentales vers une issue positive et l’atteinte d’un objectif  indispensable à notre quotidien : une posture équilibrée et harmonieuse.  

Afin d’obtenir un bon alignement, une posture adaptée et des mécanismes de mouvements  corrects, le corps doit posséder les instruments adéquats. 

J.Pilates mentionne l’importance d’une structure mais également l’importance d’une  musculature uniformément développée. Une musculature développée de façon symétrique et  proportionnée permet à la colonne vertébrale d’assurer sa fonction de soutien du corps et  d’assister les mouvements allant des plus fines articulations intervertébrales aux actions amples  et puissantes du buste. 

Les déséquilibres musculaires ou musculo-squelettiques affectant l’alignement du corps ou  résultant d’un désalignement sont des facteurs importants dans de nombreuses conditions  posturales douloureuses. Les muscles réagissent parfois afin de protéger le corps des blessures  ou de réduire la douleur, certains devenant trop actifs tandis que d’autres sont inhibés. 

Évaluer l’alignement corporel et, identifier et mesurer ces déséquilibres du corps constituent la  première étape du parcours pour parvenir à l’équilibre. 

La force physique est évidemment un aspect important de la posture, cependant d’autres  éléments tels que les schémas habituels d’activation musculaire, la génétique et la souplesse  sont aussi essentiels. Dans de nombreux cas, un manque de souplesse réduira un alignement  idéal et la sollicitation des muscles appropriés. Par ailleurs, l’hypermobilité, nécessite une  conscience du corps et un contrôle musculaire conséquent afin de maintenir un bon  alignement. Par la pratique du Pilates, nous cherchons à développer des muscles forts et  souples, qui soient efficaces dans leur fonctionnement et leur adaptabilité.

Enfin, il ne faut pas négliger un dernier point, le moteur entraînant tous les mouvements qui  préside la méthode Pilates : la respiration. 

La respiration est synonyme de vie et de mouvement. Elle regroupe tout ; le lien entre le corps,  le mental et l’esprit. Bien que ce soit souvent négligé, respirer est d’une immense importance et  puissance. Une respiration profonde et contrôlée participe à la relaxation, soulager le stress et  apaiser les consciences. Ce qui aura un impact direct sur votre posture en accord avec votre  intégrité physique et psychique. 

 Le Pilates est bien plus qu’une simple méthode « douce ». Elle respecte la singularité du  corps, du mental et de l’esprit de chacun : en contribuant à prendre conscience de ses qualités  physiques et mentales, participant à atteindre une posture équilibrée et harmonieuse, tout en  accédant au Bien-être. Une méthode globale, adaptée et de santé pour tous.

Par Aurélie Iotti

Laisser un commentaire